Un petit jeu d’association pour commencer la journée !

 

Si je vous dis : « Familles Groseille et Le Quesnoy ? »

Si je vous dis : « Où sont mes carambars ? »

Vous pensez spontanément au film « La vie est un long fleuve tranquille ! »

Et si je vous dis « discipline »?

Ah…là, c’est beaucoup moins drôle !

Il y a des chances que vous associez ce mot à « punition », « autorité », « mauvaise conduite »…

Il y des chances également, que vous imaginiez une situation vécue qui évoque chez vous de l’injustice ou du ressentiment et pourtant, la discipline n’a rien à vois avec tout cela.

Connaissez-vous l’origine du mot ?

L’étymologie du mot discipline, du latin disciplina, veut dire « action d’apprendre ». La véritable discipline est à l’opposé de la punition. Elle suppose l’apprentissage, la compréhension, l’encouragement et la communication.

La punition, c’est ce qu’une personne qui a du pouvoir fait subir une autre personne qui en a moins, dans l’espoir de créer un changement d’attitude. La punition fait « payer » l’enfant pour ce qu’il a fait, la discipline est là pour qu’il apprenne une notion nouvelle.

Je suis prête à parier qu’en lisant « discipline » vous n’avez pas spontanément pensé à « apprentissage » dans mon petit jeu d’association ! Il n’est jamais trop tard pour apprendre !

Dé-ten-dez-vous ! Res-pi-rez ! Pfouuuu !

Pensez long terme pour l’éducation de vos enfants, pensez auto-discipline !

Appliquer une discipline qui a du sens, c’est éviter d’entrer en conflit ou élever la voix mais avec fermeté ET bienveillance lui apprendre à être l’adulte responsable de demain.

Avec mon accompagnement, vous apprendrez à discerner les quatre besoins qui se cachent derrière les « mauvaises conduites » et peuvent mener les parents à agir de façon punitive ou être désespérés par la situation.

La discipline aura du sens si elle répond à ces besoins cachés avec les outils appropriés et en vue d’un apprentissage.

Utilisée à bon escient dans votre famille, cette forme de discipline sera la source… d’un long fleuve tranquille !

Vous avez aimé ma lettre ?

Le témoignage le plus sympa est de la diffuser à vos amis !

Je serais ravie de les ajouter à notre groupe de parents sur Facebook.

Vous voulez me donner votre avis sur ce que vous venez de lire ?

Çà m’intéresse ! Vous pouvez le faire ici !